Contacts and Bookings

Use the form on the right to contact us, or email us at info@chateauvueboussac.fr

 

97, Gouby
Saint-Silvain-Bas-le-Roc, Limousin, 23600
France

+33 6 70087863

Une Maison Chambres d'hôtes avec une vue splendide sur le Château de Boussac.

DSC02514.jpg

La Maison✧The House

La maison date du XVème siècle, elle a été construite à la même époque que le Château et le vieux Boussac. Un incendie en a détruit une partie, reconstruite au XVIIIème siècle, d'où une charpente moins ancienne dans l'une des chambres d'hôtes. 

La maison a été rénovée de fond en comble en 2008.

 

The main part of the house dates from the 15th century and is contemporary with the Chateau of Boussac. It partially burnt down about 200 years ago - hence the new(ish) wooden beams under the section of the one guest bedroom. 

The house underwent a full renovation in 2008/2009.

 

Au  XIXème le maire de St Silvain-Bas-Le-Roc s'y est installé pour y vivre et y travailler. Après cette époque, les propriétaires suivants ont trouvé des documents intéressants - dont une lettre de Napoléon III adressée au maire. Ces documents ont été remis aux autorités locales et certains sont exposés à la mairie de St Silvain-Bas-le-Roc. 

 

Several generations ago it was owned by the Mayor of St Silvain-Bas-Le-Roc where he made his home and office. When the previous owners moved in about 70 years ago they found rather valuable documents - including a letter from Napoleon 3rd written to the then mayor. All the documents they found were handed over to the local government and some were displayed in the mayor's office in St Silvain-Bas-Le-Roc.

 

George Sand a écrit son premier roman "Jeanne" durant un séjour au Château, ce roman se passe dans les environs où elle venait régulièrement se promener.

La maison est située en zone de Monuments Historiques.

 

George Sand wrote her first novel "Jeanne" whilst staying as a guest at the château, setting the novel in the surrounding area.

The house falls under the Historical monuments council and is therefore under supervision from the Batiments de France.